Comment se lancer sans développeur

Wozniak

Comment avancer sur un projet sans avoir un associé technique ? Voici ce que j’ai choisi de faire.

Je vous l’ai déjà dit, je me lance dans la création d’une startup. Le projet tourne autour d’une app, il y a donc une partie technique non négligeable mais trouver un associé technique n’est pas simple et il faut bien avancer !

Voici donc les étapes clés de ma démarche, n’hésitez pas à partager vos expériences et techniques.

Apprendre à coder

Cela est pour moi essentiel si vous êtes sérieux dans votre désir de monter une startup. Evidemment le but n’est pas de devenir un développeur vous même mais au moins de connaitre les bases ! C’est super utile pour plusieurs raisons : pouvoir avoir une idée plus précise de la difficulté de ce que vous demandez, discuter avec un développeur / prestataire, être en mesure de challenger les propositions et cela vous permettra de faire quelques petites choses vous même (crée un site basique est à la portée de tous ! )

Pour cela il y a de très nombreux sites et tutos qui vous permettrons d’apprendre à coder. Le minimum est de connaitre le html et css, puis un peu de javascript et la suite dépendra surtout de votre projet !

Voici les principales ressources que j’ai utilisé et pourquoi :
– Codeacademy => Parfait pour les débutants, cours sur de nombreux langages
– One Month Rails => Un cours avec des vidéos qui expliquent comment réussir à faire un site dynamique utilisant Ruby/Rails (25% de réduction en passant par ce lien)
– Raywenderlich => Nombreuses ressources (articles, vidéos, tutos) pour apprendre à développer pour iOS

Lancer un « MVP »

Avec quelques notions de développement il est simple de tester son idée avec un « Minimum Viable Product » (MVP). Vous trouverez des tas de définitions différentes du MVP mais en gros c’est le produit minimum qui vous permet de valider le potentiel de votre projet. Le principe est de pouvoir le sortir rapidement, sans avoir à investir (ou un minimum) et de pouvoir récupérer du feedback de vos futurs utilisateurs.

Pour mon projet d’app j’ai donc réalisé une page web (Budeal.com) expliquant ce que je veux faire et proposant aux gens de s’inscrire pour être informés et avoir la possibilité de participer à la phase de beta test dès qu’elle serait lancée.
J’ai utilisé pour cela :
Twitter Bootstrap, un framework qui permet de rendre un site « beau » assez facilement
Mailchimp, qui permet de gérer une mailing list avec des stats à foison (30$ de crédits offerts par ce lien)

J’ai ensuite mis en place une petite campagne Adwords, le budget est inférieur à 1€ par jour mais permet d’avoir entre 5 et 10 visiteurs par jour sur le site. Evidemment je suis les statistiques, visites et taux de conversion (nombre de gens qui s’inscrivent à la mailing list / visiteurs), pour ça j’utilise Google Analytics.

J’ai actuellement un taux de conversion qui tourne autour des 20% et cette page me permet de tester différentes façon de présenter mon projet et de constater rapidement ce qui fonctionne. Pour commencer à créer une communauté, en plus du site, j’ai aussi créé une page Facebook . Cette page prendra de plus en plus d’importance avec la sortie qui se rapproche.

Débuter avec un prestataire

Suite mon auto-apprentissage j’ai donc pu faire cette première version du site. J’ai également appris les bases du développement pour iOS ce qui me permet de lire un peu de code en Objective-C mais surtout de mieux comprendre la « mécanique du code ». Par contre je suis encore loin d’être en mesure de développer moi même une application. J’avais donc plusieurs choix : trouver un associé technique, engager un Freelance ou passer par une agence de développement. Après avoir passé un peu plus d’un mois à rencontrer des potentiels associés (surtout des gens qui voulaient rester Freelance en fait) j’ai finalement opté pour une autre solution : passer par une école d’ingénieur !

Suite à un rendez-vous on m’a parlé du laboratoire de l’Epita : 3IE. Il travaille sur des projets innovants, plus particulièrement dans le domaine de la mobilité et sont donc en mesure de développer des sites ou applications. Le laboratoire fait travailler des salariés qui peuvent aussi donner des cours dans les écoles du groupe mais aussi des étudiants.

Cette solution est gagnant-gagnant pour tout le monde : le laboratoire et les écoles bénéficient de professeurs qui travaillent sur des projets réels et sont donc au courant des nouvelles technologies et avancées, les étudiants se forment sur des applications et sites concrets, enfin les porteurs de projets bénéficient d’une « équipe » de développement moins cher qu’une agence. La relation est aussi plus souple car le laboratoire favorise l’adaptabilité au cours du projet.

Continuer la recherche d’un associé technique

Tout cela permet d’avancer sur son projet. D’ici quelques semaines j’aurais donc une première version de mon application et un site basique. Je dois encore travailler dessus pour en faire plus qu’une simple landing page, mais maintenant c’est dans mes cordes !

Cependant je reste convaincu que pour la suite un partenaire/associé technique est indispensable et je continue donc de chercher un CTO : une personne avec des compétences web et mobile (iOS surtout), capable d’encadrer quelques personnes rapidement qui aime le projet et avec l’envie de se lancer dans la création d’une véritable startup. Evidemment cette recherche n’est pas simple car au delà des compétences il faut aussi s’entendre parfaitement bien avec son futur associé. Si ça vous tente vous pouvez d’ailleurs me contacter via Budeal.com.

Pour cette recherche je participe à de nombreux évènements plus ou moins techniques, cela permet de continuer d’apprendre en plus de rencontrer plein de monde. Et dernier conseil : toujours parler de son projet à tout le monde, les gens sont souvent prêt à vous aider et vous mettre en relation avec la personne qui sera peut être la bonne !

En bref

Pour conclure ce billet je dirais que le plus important est de ne pas rester sans rien faire à « juste » chercher un développeur. Le temps est la ressource la plus précieuse quand vous vous lancez, il faut donc en profiter en au maximum. Il faut avancer d’une façon ou d’une autre et si vous pouvez investir sur vous même en apprenant à coder ou d’autres compétences alors votre aventure sera forcément bénéfique pour vous et votre avenir !

N’hésitez pas à commenter pour partager votre façon de faire ou les outils que vous utilisez.

Flattr this!


1 Commentaire pour "Comment se lancer sans développeur"

Laisser un commentaire