iPhone 4, limité par conception ou par obligation ?

iPhone 4, limité par conception ou par obligation ?

Vous le savez sûrement Apple a présenté lors de sa dernière keynote l’iPhone 4.

Pas de grande surprise, le nouveau design était déjà connu depuis plusieurs semaines mais quelques limitations surprenantes …


Les nouveautés qu’on ne connaissait pas déjà sont en effet principalement au niveau du software.

L’iPhone 4 est selon Apple la plus importante mise à jour de l’iPhone depuis sa première version.
S’il est vrai qu’il apporte beaucoup de nouvelles fonctionnalités (dont certaines via iOS4) il apparaît étrangement limité sur certains points. Apple serait-elle limitée par les autres compagnies ou est ce purement stratégique ?

Les nouveautés hardware

Le nouvel iPhone accueille de nombreuses améliorations au niveau matériel :

–   une camera en façade (VGA)
–   une meilleure camera à l’arrière (5 Mega Pixels)
–   un flash LED
–   un écran IPS avec une résolution multipliée par 4 (Retina display)
–   une batterie plus puissante
–   l’utilisation du processeur de l’iPad (A4)
–   un second micro pour l’annulation du bruit
–   un nouveau design, plat à l’arrière, 24% plus fin
–   wifi b/g et n
–   un capteur gyroscopique qui couplé aux accéléromètres permet de capter les mouvements sur 6 axes

Par contre, étrangement, la mémoire Flash reste au niveau de l’iPhone 3GS à savoir 16 ou 32 Go. C’est étonnant car non seulement chaque version voyait sa quantité de mémoire augmenter, mais surtout car ce nouvel iPhone fera des vidéos avec une résolution plus importante, et son affichage avec 4 fois plus de pixels devrait aussi générer une augmentation de la taille des applications. Pourquoi une telle limitation alors que l’on s’attendait logiquement à passer à 32 ou 64 Go ? Je vois 2 raisons qui peuvent l’expliquer.

Premièrement : l’iPad est disponible en 16, 32 ou 64 Go. Avoir la version « basse » de l’iPhone 4 avec plus de mémoire que la version « basse » de l’iPad n’aurait pas été très bon pour l’image de l’iPad et la cohérence des produits Apple.

Deuxièmement : l’état du marché de la mémoire Flash (ce point explique peut être aussi en partie pourquoi l’iPad est si limité en mémoire). Le marché de la mémoire Flash est en effet très tendu, encore plus depuis que les produits Apple en usent (iPod, iPhone, iPad …). Il ne serait pas délirant de penser que doubler la mémoire sur l’iPhone ne soit pas réalisable sans limiter trop fortement le nombre d’unités qui pourraient être produites – ou sans tirer de manière trop forte les prix à la hausse.


Les nouveautés software

Logiquement les nouveautés software sont introduites avec iOS 4 (iPhone OS est devenu iOS comme les rumeurs le soupçonnaient) ou via de nouvelles applications.

Sans être exhaustif sur iOS 4 qui apporte « plus de 100 nouvelles fonctionnalités » les principales améliorations sont :

–    support « intelligent » du multitâches
–    création de dossiers pour ranger ses applications
–    boite mail unifiée et affichage en mode conversation
–    exclusivement sur l’iPhone 4, le support de la visiophonie via la fonction « FaceTime » (vivement l’iPad 2 !)

Des nouvelles applications Apple ont été montrées lors de la keynote :

–    iMovie, la seule vraie surprise de  cette keynote. En revanche, on ne sait pas si elle sera compatible avec le 3GS et l’iPad. Elle ne sera pas intégrée mais vendue 4,99$
–    iBooks pour iPhone et avec de nouvelles possibilités

Cependant toujours pas de iChat comme on l’espérait, mais FaceTime vient un peu combler ce manque.
FaceTime par contre fonctionne uniquement en Wi-Fi, ce qui est très regrettable, d’autant plus que la visiophonie est disponible sur d’autres téléphones depuis déjà plusieurs années. Selon Apple, cette restriction est provisoire dans l’attente que les opérateurs améliorent leurs réseaux (AT&T surtout ??). C’est d’ailleurs peut être aussi pour cette raison que iChat n’est pas disponible, pour préserver les réseaux des opérateurs qui ont déjà du mal à satisfaire la demande croissante générée par les smartphones et l’iPhone en particulier.

Et donc, limitations imposées ou voulues ?

Apple prend son temps pour proposer de nouvelles fonctions, le temps de les développer correctement peut-être.
Le nouvel iPhone est superbe, il propose encore une fois des nouveautés bienvenues et assurera à Apple sa place de leader dans l’industrie du portable.

Toutefois, il est intéressant de noter que l’innovation semble bloquée par le reste de l’industrie, autant par les constructeurs (pas d’augmentation de la quantité de mémoire Flash) que par les opérateurs (pas de visiophonie en 3G, pas de iChat qui pourrait fortement augmenter la vidéo sur le réseau).

Certains diront que les limitations sont voulues par Apple pour permettre de garder des réserves « d’innovations » pour les prochains produits. Je pense que c’était peut être vrai précédemment mais certainement moins aujourd’hui. Et vous ?

4 réactions au sujet de « iPhone 4, limité par conception ou par obligation ? »

  1. J’aimais bien aussi le design du 3G/3GS avec sa courbure agréable quand on le tient.
    Avec les angles droits du 4 je suis pas sûr que la sensation sera la même :(.

    Mais à force de le voir, je commence à le trouver sympa le design du 4 !

  2. Pour la capacité tu as surement raison mais depuis le premier iPod il est à noter que c’est une stratégie d’Apple d’inciter les Apple addict d’acheter un matériel plus évolué et donc avec plus de mémoire. Je ne suis pas sure que ce soit le cout de la mémoire qui pause problème.

    Pour iChat, je pense qu’à terme et avec le développement du Wifi c’est Apple qui est en train de mettre un coup de pied aux fesses des opérateurs. Parce que à bien y regarder si l’iPad 2, les iPod Touch et autre ipod se voit doter de Face Time tu n’auras plus besoin d’avoir un gros forfait mobile (surtout dans les grandes villes). Je me demande si il n’y a pas une volonté d’Apple de tester le marché en vendant des iPhone 4 désimlocké ?

    Si en France le Wifi est limité aux US (et surtout en Californie, les hotspots sont légion)

    Peut être que l’iPhone 5 se vendra comme un « vulgaire » ipod. Et pourtant Apple aura bouclé la boucle et réussi un incroyable pari se passer des opérateurs de téléphonie.

    1. C’est vrai que cette tendance à se passer des opérateurs semble de plus en plus marquée, notamment via FaceTime mais aussi avec le « multitâche » qui permet d’avoir la VOIP toujours prête. Certains pensent même que Apple pourrait se construire son propre réseau 3G et/ou 4G.

Laisser un commentaire